Bio

Sheri Chang

Je suis née et j’ai grandi en Malaisie. Ce pays, où Malais, Chinois, Indiens vivent ensemble, a développé ma curiosité à découvrir différentes cultures et traditions. Après avoir séjourné un an au Japon pour apprendre la langue et découvrir la culture locale, je me suis installée en France où je vis depuis plus de 10 ans.

Mes inspirations

J’aime concevoir des objets dont les techniques et l’esthétique me lient aux pays qui comptent pour moi:

– La Malaisie – la calligraphie et la peinture chinoise me rappellent mon enfance et les bancs de l’école, l’encre et le papier de riz.

– Le Japon – je suis fascinée par l’art du papier japonais (washi), les techniques de transformation du papiers par pliage (origami), découpage (kirigami), et teinte avec de l’encre et l’eau (suminagashi).

– La France – j’ai découvert avec passion, au fil des années, les techniques de fabrication et de marbrure du papier.

Mobiles

 « Lorsque tout marche bien, un mobile est un poème qui danse avec l’allégresse de la vie et de ses surprises », Calder.

Pour moi réussir un mobile, c’est parvenir à un équilibre où tous les éléments trouvent leur place et bougent aisément avec le vent, un effleurement de la main, ou même seulement la chaleur d’un rayon de soleil.

C’est un mouvement tellement libre et agréable à voir. En le regardant danser en l’air, on se repose, se détend…

Construire un mobile, c’est aussi jouer avec les aléas. Il en est de même avec la marbrure. Il y a toujours une part de surprise. L’équilibre des matières et des fluides joue avec mon imagination tout au long du processus de création.

 

Partager